Questions fréquentes

 
 

Les voitures électriques sont-elles plus écologiques?

Oui.

Même en considérant la chaîne d’impact globale «well to wheel» («du puits à la roue»), la voiture électrique présente un meilleur bilan environnemental que d’autres types de motorisation. L’approche classique «tank to wheel» («du réservoir à la roue») montre que la voiture électrique ne génère aucune émission (de CO2 et de poussières fines) ou beaucoup moins d’émissions (de bruit). Elle affiche aussi un meilleur bilan environnemental lorsque l’on tient compte des émissions générées lors de la production, la transformation, le raffinage et le transport de l’énergie de propulsion (du «puits à la source»).

Et la voiture électrique n’enregistre pas seulement de meilleurs résultats sur le plan de la protection du climat. Elle tire aussi son épingle du jeu en ce qui concerne la consommation des ressources, les dégâts causés à l’écosystème et le risque sanitaire. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet sur notre Fiche d’information en ligne.

Les ressources de notre planète ne sont pas infinies. Comme le pétrole, les autres matières premières finiront par s’épuiser si leur consommation se poursuit. Quand cela arrivera-t-il? Les avis divergent sur ce point.

Les réserves de lithium suffisent-elles à fabriquer assez de batteries pour les voitures électriques?

Les réserves de lithium sont considérées comme «non critiques». Actuellement, il est techniquement possible d’exploiter sept millions de tonnes, ce qui permet d’électrifier 600 millions de véhicules. On estime que les gisements de lithium représentent 135 - 160 millions de tonnes. Ils permettraient ainsi de produire chaque année, pendant 200 ans, 50 millions de voitures électriques équipées de batteries lithium-ion. Des recherches sont menées pour trouver des alternatives au lithium. On espère pouvoir le remplacer par des éléments disponibles en grandes quantités comme le fer, le soufre, le sodium et le magnésium.

Quelles batteries (accumulateurs) sont sur le marché et quelles technologies seront déployées à l’avenir?

Actuellement, on utilise presque uniquement des accumulateurs lithium-ion. De nouvelles technologies sont en cours de développement (lithium-soufre, lithium-air) et pourraient être commercialisées dès 2025. Elles présenteront une densité énergétique (énergie par unité de volume) nettement supérieure et permettront d’allonger fortement l’autonomie tout en gardant la même taille de batterie.

Quelle distance puis-je parcourir avec une voiture électrique?

Les véhicules à motorisation purement électrique disposent d’une autonomie suffisante pour les besoins journaliers. Voici quelques véhicules avec leur autonomie testée en conditions réelles:

  • Smart forfour EQ, microcitadine (capacité de batterie 17,6 kWh): 120 km
  • BMW i3, citadine (27,2 kWh): 187 km
  • Nissan Leaf Acenta, compacte (40 kWh): 175 km
  • Opel Ampera-e, minivan S (60 kWh): 372 km
  • Hyundai Kona Amplia, SUV S (64 kWh): 403 km
  • Jaguar I-Pace EV400 S, SUV L (90 kWh): 384 km
  • Tesla Model X Long Range, SUV XL (100 kWh): 433 km
  • Tesla Model S Long Range, berline (100 kWh): 476 km

    Des informations sur l’autonomie et les tests des véhicules sont disponibles sur le site .

Comment puis-je améliorer mon autonomie?

En conduisant de manière à économiser de l’énergie (conduite régulière, freinage anticipé/récupération, utilisation du mode ECO), en vous chargeant au minimum (pas de charge inutile, porte-bagages seulement en cas de besoin), en gonflant vos pneus un peu au-dessus des données du constructeur (0,3 – 0,5 bar) et en utilisant le moins possible les autres appareils consommateurs d’électricité (chauffage, climatisation, radio). Beaucoup de véhicules peuvent être «préclimatisés» via une application. Tant que le véhicule est raccordé au réseau électrique, cela n’impacte pas son autonomie.

Dois-je de temps en temps vider entièrement la batterie?

Etant donné qu’il n’y a pas d’effet de mémoire (perte de capacité liée à des décharges partielles fréquentes), il n’est pas nécessaire d’effectuer des cycles de charge/décharge réguliers afin de prolonger la durée de vie de la batterie.

Ai-je besoin d’une borne de recharge?

Pour des raisons de sécurité (surveillance de l’opération de recharge), la batterie doit être rechargée si possible aux bornes dédiées à cet effet. En cas d’urgence, la recharge peut se faire sur une prise de courant domestique.

Quel est le comportement routier d’une voiture électrique?

Les voitures électriques sont en mesure d’accélérer rapidement grâce à leur couple moteur élevé et elles sont silencieuses. A partir de 80 km/h, elles accélèrent cependant moins vite qu’un véhicule comparable doté d’un moteur à combustion. Du fait de leur centre de gravité bas (la batterie se trouve dans le bas de caisse), elles ont généralement une bonne tenue de route.

Ai-je besoin d’un permis spécial pour conduire une voiture électrique?

Non.

Le permis de conduire ne se réfère pas au type de motorisation du véhicule mais à sa catégorie.

Le réseau de recharge couvre-t-il toute la Suisse?

Compte tenu des distances courtes entre ses agglomérations, la Suisse dispose d’un réseau de recharge très dense en comparaison européenne. Il est recommandé de planifier les trajets plus longs, notamment dans les zones situées en dehors des agglomérations.

Où puis-je trouver la borne de recharge publique la plus proche?

Le réseau de recharge suisse est en cours de construction et de développement. En plus des systèmes de navigation embarqués, plusieurs applications en ligne (localisateurs de bornes de recharge) vous aident à trouver les bornes de recharge par site. Vous trouverez ici les principaux localisateurs de bornes de recharge de la Suisse.

Combien coûte la recharge?

Les coûts d’électricité d’une recharge complète s’élèvent à environ 4 francs en plein tarif et à 2 francs en tarif réduit. Il existe de fortes disparités de prix aux bornes de recharge publiques, qui dépendent surtout de la vitesse de charge et de l’engagement contractuel avec le prestataire. Il est conseillé de se renseigner sur les coûts avant chaque opération de recharge.

Quelle est la différence entre une recharge AC et DC?

La batterie d’une voiture électrique est chargée avec du courant continu (DC: Direct Current). Mais le réseau public produit du courant alternatif (AC: Alternate Current) et il doit être transformé en courant continu par un chargeur avant d’alimenter la batterie. Chaque véhicule à prise électrique dispose d’un tel chargeur dont la puissance est généralement limitée à moins de 22 kW. Le courant continu permet de recharger plus rapidement la batterie. Aux stations de recharge rapide DC, le courant alternatif est déjà transformé en courant continu dans la borne de recharge, grâce à un système électronique hautement performant. L’infrastructure de recharge embarquée du véhicule n’est pas utilisée. Le système de gestion de la batterie du véhicule est alimenté par l’électricité et des puissances de charge nettement supérieures de 50 kW à 350 kW sont possibles. Une infographie claire en anglais est disponible ici.

Combien de temps faut-il pour recharger entièrement la batterie?

La durée d’une recharge complète dépend de divers facteurs. Outre la puissance de charge (en kW), la taille du réservoir d’énergie (batterie), la chaleur générée lors de l’opération de recharge ou la température extérieure jouent notamment un rôle.

Recharger une batterie et faire le plein d’essence sont deux processus différents. L’énergie électrique peut être rechargée dans diverses catégories de puissance (qui entraîneront des temps de charge différents) et cette opération ne doit pas nécessairement se faire à une station-service. Les voitures électriques présentent l’avantage de pouvoir se recharger lorsqu’elles sont stationnées. La durée de recharge joue alors généralement un rôle mineur.

Elle est en revanche importante lorsqu’elles circulent. Une borne de recharge rapide ne sert cependant pas à recharger complètement le véhicule mais à lui donner l’autonomie restante nécessaire pour le déplacement. La voiture électrique est ensuite rechargée entièrement lorsqu’elle arrive à destination et que le facteur temps importe peu.

En règle générale, pour une autonomie de 100 km:

  • au domicile (avec 3,7 kW): 6 heures
  • aux places de stationnement des garages souterrains, bornes de recharge publiques (avec 11 à 22 kW): 1-2 heures
  • recharge accélérée dans l’espace public (bornes de recharge plus importantes, 50 kW): 30 minutes
  • bornes de recharge rapide (150 kW): 10 minutes
  • chargeurs rapides haute performance (350 kW): quelques minutes

Les voitures électriques sont-elles chères?

Si elles sont plus onéreuses à l’achat, les voitures électriques coûtent moins cher qu’un véhicule à moteur à combustion comparable du fait de leurs frais d’entretien et d’utilisation moindres. Selon le type de véhicule, la parité des coûts est atteinte entre 30 000 et 65 000 kilomètres. Au-delà de ce kilométrage, une voiture électrique est plus économique.

Les voitures électriques donnent-elles des avantages fiscaux?

Les véhicules à motorisation purement électrique sont exemptés de l’impôt sur les véhicules automobiles. Les voitures électriques avec Range Extender bénéficient également de cette exonération. Le taux d’imposition se monte à 4% de la valeur du véhicule et l’impôt est prélevé lors de l’importation. Les véhicules hybrides ne sont pas exonérés de l’impôt sur les véhicules automobiles. Les impôts sur les véhicules à moteur divergent selon les cantons. La plupart d’entre eux accordent des réductions pour les véhicules à faible consommation ou à faibles émissions. Les services des automobiles compétents vous donneront des renseignements complémentaires.

Mythbuster voiture électrique

Mythbuster

Le mythbuster répond aux questions et aux réserves les plus courantes sur l'électromobilité.


Logo

Nous activons la mobilité électrique.

 

Swiss eMobility
c/o Académie de la mobilité du TCS
Maulbeerstrasse 10
3001 Berne
Tél +41 (0)58 827 34 09
nfswss-mbltych

 
 
Swiss e-Mobility

Wir machen Elektromobilität möglich.

 
 

Swiss eMobility
c/o Académie de la mobilité du TCS
Maulbeerstrasse 10
3001 Berne
Tél +41 (0)58 827 34 09
nfswss-mbltych

 

© 2019 Swiss eMobility c/o Mobilitätsakademie         Impressum

© 2019 Swiss eMobility c/o Mobilitätsakademie

Diese Webseite verwendet Cookies. Durch die Nutzung der Webseite stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu. Datenschutzinformationen
Recherche de voitureStatistiquesNoticesBornes de rechargeFaits mobilité électrique